Fillonneau : Vérandas extensions

Une véranda pour relier deux bâtiments

  • Une femme
Une femme

Notre demeure, à ma fille et à moi-même, est une belle longère poitevine du XVIIIème siècle, qui est dans la famille depuis des générations. Elle est constituée de plusieurs corps de bâtiment en belles pierres apparentes. Notre habitation principale possède une belle cheminée mais, l’hiver, nous devions aller chercher le bois dans l’annexe située de l’autre côté de l’allée.

Celle-ci nous servant également de lieu de stockage, nous faisions régulièrement des va-et-vient. Cela demandait de s’habiller chaudement pour sortir et se protéger des intempéries. Un jour, en feuilletant un magazine de décoration, je suis tombée sur la photo d’une véranda reliant deux bâtiments ! C’était exactement ce qu’il nous fallait ! Nous avons contacté des vérandalistes mais nous avons été convaincus par le professionnalisme et la qualité des conseils de M. Charrier, le concepteur-projets de Fillonneau. Surtout, nous avons été bluffés par sa capacité à concevoir avec nous et devant nous la véranda que nous voulions ! Et nous avons été définitivement rassurés en découvrant la qualité de la fabrication et des produits lors de la visite de l’usine Fillonneau en Vendée.

En plus, ils ont fait preuve d’une grande réactivité : le permis de construire a été déposé en juin 2013 et en octobre nous profitions des derniers beaux jours dans la véranda ! En trois jours, les poseurs Fillonneau avaient terminé les travaux ; le chantier a été rapide, rendu dans les délais prévus et de qualité.
Installée toute en longueur, la véranda totalise une surface de 33 m² et est une pièce de demi-saison bien pratique pour passer d’un bâtiment à l’autre tout en étant à l’abri et au chaud ! Les techniciens de Fillonneau ont réalisé une gouttière nantaise sur la petite annexe car elle était trop basse par rapport à la toiture de la véranda. La couleur des montants s’accorde harmonieusement avec celle des pierres apparentes. La véranda dispose de quatre portes coulissantes de chaque côté et sur l’un de ces côtés, nous avons demandé des soubassements pour éviter que des cailloux ne viennent frapper le vitrage. Au-delà de l’aspect pratique, la véranda est très agréable à vivre dès qu’apparaît un rayon de soleil. Elle a aussi apporté un cachet supplémentaire à notre demeure. C’est vraiment que du bonheur !

Renée P. à Loubillé (79)
Si vous possédez, vous aussi, une demeure à la “personnalité forte”, découvrez nos vérandas de caractère !
Photo non contractuelle – © Robert Kneschke